Articles

Les Français-ses et les soins dentaires

by Douven Athena Web Designer
Réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1 003 Français-es, cette étude met en lumière une « nette dégradation de l'accès aux soins dentaires, principalement à cause du coût de prothèses dentaires dont la prise en charge à 100 % annoncée récemment par le gouvernement rend pour le moins circonspects les Français ». Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : marathon micro moteur et micro moteur avec pièce à main. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr  s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Premier enseignement : de moins en moins de personnes suivent les recommandations de l'Union française de la santé bucco-dentaire en matière de fréquence de soins bucco-dentaires : à peine plus d'un-e Français-e sur deux (55 %) se rend au moins une fois par an chez un dentiste, soit une proportion en baisse significative : - quatre points en cinq ans. À l'inverse, une proportion croissante de Français (+10 points) admet ne pas y être allée depuis au moins deux ans (25 %, contre 15 % en 2013). 

Cette moindre fréquentation des cabinets dentaires va de pair avec un mécontentement croissant à l'égard des conditions d'accès aux soins bucco-dentaires en France : un-e Français-e sur deux (50 %) jugeant aujourd'hui « difficile » l'accès aux soins dentaires, soit une proportion en hausse continue si on compare ce taux au niveau que l'Ifop pouvait mesurer sur le sujet il y a six ans (34 % en octobre 2012), indique l’enquête de l’Ifop. 

Deuxième enseignement : le principal motif de cette dégradation de l'accès aux soins bucco-dentaires est leur coût si l'on en juge par la proportion record de patients-es ayant déjà dû y renoncer au moins une fois pour des questions de budget : 45 % d'entre eux expliquent qu'ils ont déjà du renoncé à des soins dentaires à cause de leur coût, soit une proportion en forte hausse en cinq ans (+10 points entre octobre 2013 et novembre 2018).

Et parmi les facteurs financiers ayant déjà amené les Français-es à renoncer à des soins dentaires dans leur vie, le coût des prothèses dentaires arrivent largement en tête : plus d'un-e Français-e sur trois (35 %) a déjà renoncé à se faire soigner les dents en raison du coût d'achat et de mise en place des prothèses, contre un sur cinq à cause du montant d'une consultation de base (22 %)  ou des soins dentaires « conservateurs » (23 %).












Sponsor Ads


About Douven Athena Innovator   Web Designer

12 connections, 0 recommendations, 73 honor points.
Joined APSense since, April 24th, 2018, From Beijing, China.

Created on Dec 14th 2018 00:20. Viewed 258 times.

Comments

No comment, be the first to comment.
Please sign in before you comment.